plusieurs questions sur le milieu intérieur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

plusieurs questions sur le milieu intérieur

Message  hele le Sam 26 Avr - 20:00

bonjour !

j'ai plusieurs question sur le cours du milieu intérieur

1ere question :
Dans le cours que mr Forzy nous a fait en amphi j'ai marqué pour estimer le volume du milieu intérieur, on injecte un isotope. Il faut 24h pour que la dilution soit complete

Alors que dans son poly il est marqué : Le volume du milieu intérieur est mésuré en étudiant la diffusion du sodium. Une durée de 6 a 10h est géneralement utilisé.

ces deux phrases sont-elles vraies ou qu'elle est celle qu'il faut retenir selon vous ??

2eme question :

dans le poly il est marqué : Au niveau artériel le flux est plus elevé du plasma vers le liquide interstitiel. Au niveau veineux c'est le contraire
ca veut dire qu'au niveau artérielle la pression qui "domine" est la pression hemodynamique alors qu'au niveau veineux c'est la pression oncotique qui "domine" ??

3eme question :

Toujours dans le poly, au debut il est marqué que la lymphe et le LCS ( ou LCR ) ont une composition proche du liquide interstitiel
puis plus loin dans le paragraphe sur le LCR il est marqué que le LCR est un liquide qui a une composition proche de celle du plasma sanguin comme la lymphe.. je ne comprend pas tres bien
donc lymphe et LCR ont une composition proche du plasma ET du liquide interstitiel ??

merci beaucoup Smile

hele

Messages : 278
Date d'inscription : 20/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plusieurs questions sur le milieu intérieur

Message  Claire B. le Dim 27 Avr - 9:21

Salut salut ! 

Pour ta première question, c'est le volume total de l'organisme que tu mesures à l'aide d'un isotope après 24h. Cet isotope, c'est l'eau tritiée : elle diffuse dans tous les compartiments, y compris intra-cellulaires. On mesure donc sa concentration 12 à 24h après l'injection, ce qui nous permet d'obtenir le volume total de l'organisme.
Le volume du milieu intérieur est bien mesuré en utilisant le sodium puisqu'il est essentiellement extra-cellulaire. ON mesure sa concentration 6à10h après l'injection pour connaitre le volume du milieu intérieur dans lequel il a diffusé.


2e question : 
Ce sont les variations de pressions qui vont permettre les échanges de part et d'autre de la mb du vaisseau, entre le plasma et le milieu intérieur.
Il s'agit d'un équilibre entre pression oncotique (due à des différences de concentration, principalement par les protéines, entrainant un flux pour équilibrer ces différences de concentrations) et pression hémodynamique (pression physique, exercée par les fluides contre les parois des vaisseaux).

Le sang artériel est le sang qui provient du coeur. Le coeur est une pompe, il se contracte à chaque battement pour envoyer le sang dans tous les tissus périphériques. A chaque contraction, le sang est donc propulsé dans les artères, avec une certaine force. La pression hémodynamique y est donc élevée, d'autant pus que les artères sont peu élastiques : les parois se dilatent peu pour amortir cette pression.

Au contraire, le sang veineux retourne des organes périphériques vers le coeur. La pompe du coeur va alors "aspirer" le sang, et les veines ont des parois élastiques, qui vont amortir la pression sanguine. La pression hémodynamique est donc plus faible dans les veines. 

La pression oncotique est la même au niveau des veines et des artères. Mais la pression hémodynamique étant supérieure au niveau des artères, elle "domine" : le flux se fera du plasma vers le liquide interstitiel.
En revanche, la pression hémodynamique étant faible au niveau veineux, c'est la pression oncotique qui "domine" et entraine un flux du liquide interstitiel vers le plasma.
Les deux s'équilibrent normalement à l'échelle de l'organisme.


Pour ta troisième question je suis d'accord avec toi, c'est un peu ambigü. Globalement, je pense que le LI, le plasma, la lymphe et le LCR ont des compositions assez proches, notamment par opposition au liquide intra-cellulaire dont la composition est très différente ce celle du milieu intérieur.
Il y a quand même des variations de concentrations comme on le voit dans le tableau du poly, surtout en ce qui concerne les protéines entre le plasma et le milieu intérieur.


Voilà j'espère que c'est plus clair, bon courage ! Smile

Claire B.

Messages : 60
Date d'inscription : 28/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plusieurs questions sur le milieu intérieur

Message  hele le Dim 27 Avr - 9:57

dac merci beaucoup !!! Smile

hele

Messages : 278
Date d'inscription : 20/09/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plusieurs questions sur le milieu intérieur

Message  lénouh le Mer 30 Avr - 8:44

Coucou ! Smile 
Mr Forzy nous a dit en amphi que les artères sont peu hémodynamiques, c'est donc faux ? (puisque la pression hémodynamique au niveau des artères est élevée)
Ensuite, j'ai un autre pb : il a dit que pour l'équilibre de Donnan, les mvts se font du plus concentré vers le moins concentré OR dans son poly, il parle d'un passage d'eau pure de la solution la moins concentrée vers la solution la plus concentrée (osmose)... Je comprends pas trop Sad 

Merci d'avance !

lénouh

Messages : 29
Date d'inscription : 16/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plusieurs questions sur le milieu intérieur

Message  Margaux Mangani le Mer 30 Avr - 9:04

Non la pression hémodynamique est élevée dans les artère puisque la paroi est peu élastique (imagine que t'es le sang, si tu te lance contre un trampoline-veine- ou contre un mur-artère-, c'est le mur qui va faire le plus mal, il amortit beaucoup moins donc la pression est élevée).
Cependant elles sont perméables. Donc si tu lance un truc à grande puissance contre une membrane permeable, la substance passe, d'où plasma -> LI dans les artères.

Raisonnement inverse dans les veines, la pression est faible car les parois sont élastiques, et elle devient inférieure à la Pression Oncotique qui va alors dominer (nb Ponc : pression exercée par les protéines : elles crééent une difference ce [] et de charges mais elles ne peuvent pas passer la paroi parce-qu'elles sont trop grosses, c'est donc le plasma qui va allé vers elles pour tenter de rétablir l'inégalité de [] et de charges). Donc au niveau veineux le plasma va du LI vers le sang.

Ccl : dans les artères le plasma va vers le LI pour la nutrition des cellules, et dans les veines le plasma revient vers le sang (ramène les déchets).


Pour ta 2e question : attention à bien faire la différence !!
- Donnan : Mouvements des ions du plus concentré vers le moins concentré
- Osmose : mouvements d'eau du moins concentré vers le plus concentré
ce sont deux phénomènes différents, fais gaffe à bien faire la distinction Wink

Margaux Mangani

Messages : 17
Date d'inscription : 13/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plusieurs questions sur le milieu intérieur

Message  lénouh le Mer 30 Avr - 10:13

D'accord c'est plus clair, merci bcp Very Happy 

lénouh

Messages : 29
Date d'inscription : 16/02/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plusieurs questions sur le milieu intérieur

Message  Margaux Mangani le Mer 30 Avr - 10:59

Si le cours de M. Forzy n'explique pas bien, travaille ces deux notions d'osmose et de Donnan avec tes cours de biophy qui sont normalement beaucoup plus approfondis Wink

Margaux Mangani

Messages : 17
Date d'inscription : 13/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: plusieurs questions sur le milieu intérieur

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum