Nerfs crâniens : tronc basilaire, faisceau médial et latéral, noyaux d'origine

Aller en bas

Nerfs crâniens : tronc basilaire, faisceau médial et latéral, noyaux d'origine

Message  poissond'eaudouce <3 le Jeu 8 Fév - 17:50

Yo,

Il y a quelques points que je n'ai pas bien compris dans le cour de Dabro :

1) Il nous parle du tronc basilaire comme étant la réunion de l'artère vertébral gauche et de l'artère vertébral droite. Après celà, il nous dit qu'il s'agit de l'origine apparente des nerfs crânien. Quel est le rapport entre vascularisation et origine apparente des nerfs crâniens ?

2) En nous parlant du 4ème ventricule, il aborde des zones de passages : le faisceau médial du bulbe et le faisceau latéral du bulbe. Où est-ce que ça se trouve ? Est- ce que ce sont les zones de passage à côté du sillon latéral des nerfs mixtes (au centre du faisceau pyramidal pour le médial, et sur le côté de l'olive bulbaire pour le latéral ?) Quel est le rapport avec le 4ème ventricule ?

3)  - Au début du cours il décrit le nerf 11 comme étant un nerf surtout moteur mais également avec des connexions neurovégétatives. Plus tard dans la leçon, il dit que le 11 n'a pas de structure neurovégétative (contradiction), puis il dit encore plus tard qu'il y a un trajet particulier du 11 car sa partie neurovégétative va directement vers le 10. Le 11 a-t-il donc un noyau neurovégétatif au niveau du plancher du 4eme ventricule ?

- Pour le nerf 9, il dit qu'il est composé de deux noyaux neurovégétatif (salivaire supérieur et inférieur) + un très gros noyau neurovégétatif qui dépend du 10. Puis il parle du noyau vital ou noyau cardio-pneumo-entérique. Est ce qu'il s'agit de ce gros noyaux du 9 dont il a parlé ou du noyau du 10 ? Sinon, à quoi correspond ce très gros noyau qui dépend du 10 ?

- Pour le nerf 5 : il dit qu'il y a un noyau moteur et un sensitif. Puis il cite le noyau locus coerulus ou noyau gélatineux. C'est le noyau moteur ou sensitif ?

- pourquoi parle-t-on d'anomalie pour le nerf de wrisberg ?

- Finalement, j'ai vu un des tuteurs a dit il y a un moment sur le forum que l'origine réelle des fibres mortrices et neurovégétatives se trouvaient au niveau du tronc cérébral et que les fibres sensitives se trouvaient à l'extérieur du TC, sur le trajet du nerf, dans des ganglions. Or dans le cour, dabro dit que les véritables origines des cellules neurovégétatives sont pour dans des ganglions (ganglion de gasser pour le 5, ganglion géniculé pour le 7....)
Pouvez vous éclairer ceci ?

J'espère avoir été claire et désolé pour le pavé mdr

Merci d'avance cat

poissond'eaudouce <3

Messages : 128
Date d'inscription : 08/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nerfs crâniens : tronc basilaire, faisceau médial et latéral, noyaux d'origine

Message  Eric Veillon le Ven 9 Fév - 10:22

Salut salut 

Pour commencer, réfléchis un peu, une entité vasculaire peut pas donner la naissance de nerf !!!!! et il y a pas un autre truc qui s'appelle tronc quelque chose dans cette partie du corps humain ?!?!?! Si il y a la tronc cérébral, les nerfs crâniens naissent tous du tronc cérébral et a différents endroits de celui ci. (va voir les autres questions du TALK, il y a pleins de question a propos de leurs origines) 

Ensuite il y a dans le 4eme ventricule des ailes. Il y a l'aile blanche médiale (qui est pour les noyaux moteurs) , l aile grise médian (pour les noyaux neurovégétatif) et pour finir l'aile blanche latérale (pour les noyaux sensitifs). 

Voila un schéma de coupe horizontal d'une moitié du 4eme ventricule 

Pour la réponse sur le nerf XI , beaucoup de nerfs crâniens ont des contingents neurovégétatifs mais parfois on ne les considèrent pas comme faisant partis entièrement du nerf crânien. C'est des fibres a part mais qui suivent le même trajet que le nerf crânien. 

Le noyau relais du IX est celui d'andersch et pour le X c'est le noyau plexiforme. Pour les origines réelles , le IX est composé du noyau salivaire supérieur et inférieur et le X du noyau cardio pneumo entérique.

le noyau locus coerulus ou noyau gélatineux est le noyau sensitif 


Alors pour les fibres moteur , neurovégétative et sensitif , les noyaux (corps cellulaires) des neurones sont dans le tronc cérébral. 
Pour le sensoriel les corps cellulaires des neurones se trouvent en périphérie donc au niveau de l'organe sensoriel et non dans le plancher du 4eme ventricule (pour le nerf crânien I , c'est le bulbe olfactif). 
Dans les ganglions il y a des relais donc des synapses , qui dit synapse , dit dendrites et corps cellulaire.


J’espère que tout ça peut t aider 

Eric Veillon

Messages : 53
Date d'inscription : 15/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nerfs crâniens : tronc basilaire, faisceau médial et latéral, noyaux d'origine

Message  poissond'eaudouce <3 le Ven 9 Fév - 13:37

Pour la dernière question si tu dis que les noyaux neurovégétatifs se trouvent au niveau du 4ème ventricule (ce que l'on a vu dans le cours puisqu'ils sont situé dans l'aile grise centrale) que signifie, je cite : "les ganglions sont l'origine VERITABLE des cellules neurovégétatives/sympathiques. Les noyaux décrits précédemment (au niveau de V4) ne sont pas les noyaux d'origines des cellules neurovégétatives. L'origine cellulaire de ces noyaux neurovégétatif n'est pas le tronc cérébral car ces noyaux ne sont qu'un relai"

j'ai bien essayer de réfléchir comme tu me l'a conseillé mais ce n'est pas clair

Merci cat

poissond'eaudouce <3

Messages : 128
Date d'inscription : 08/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nerfs crâniens : tronc basilaire, faisceau médial et latéral, noyaux d'origine

Message  Thomas Meurisse le Dim 11 Fév - 19:05

Bonjour je me permet d'ajouter mon grain de sable dans le désert qu'est ce débat

Juste pour rappeler qu'en ce qui concerne l'innervation neurovégétative, les corps cellulaires se situent bien dans le tronc cérébral, même si il y a des communications à différents endroits du crâne, avec des soma à l'extérieur du TC (par ex au niveau du ganglion ciliaire).
Donc origine réelle du neurovégétatif facial = tronc cérébral.

Au passage c'est surtout la partie parasympathique de l’innervation autonome est assurée par les nerfs crâniens III, VII, IX et X, il n'y a que le III qui a des contingents sympathiques (III : accommodation et réflexe photomoteur, VII et IX : glandes salivaires, X : organes thoraco-abdominaux)

Enfin concernant le sensitif, les premiers neurones (protoneurones) ont des dendrites qui vont jusqu'à la périphérie, ils ont leur corps cellulaire dans un ganglion périphérique (Gasser pour le V, Andersch et Ehrenritter pour le IX, spinaux pour les nerfs rachidiens...), et leurs axones cheminent jusqu'au noyau relai du tronc cérébral pour faire synapse avec le deuxième neurone (deutoneurone), qui lui va envoyer l'info au cortex.

Thomas Meurisse

Messages : 98
Date d'inscription : 09/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nerfs crâniens : tronc basilaire, faisceau médial et latéral, noyaux d'origine

Message  imany le Lun 30 Avr - 17:46

Hello, juste une petite question puisque visiblement la personne avait posé la même question à laquelle on n'a pas répondu.

Dabrow parle de faisceau médial et latéral du bulbe ainsi que du faisceau pyramidal.

Alors j'entend bien que le faisceau pyramidal corresponds à la convexité antérieure médiale du bulbe mais pour les faisceaux médial et latéral de quoi parle-t-il ?

Je me demandais peut-être qu'il parle des faisceaux postérieurs : cunéiforme pour le latéral et gracile pour le médial ?

Ou bien il parle totalement d'autre chose mais dans ce cas là je ne visualise pas du tout de quoi il parle.

Merci d'avance ! Smile

imany

Messages : 16
Date d'inscription : 24/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nerfs crâniens : tronc basilaire, faisceau médial et latéral, noyaux d'origine

Message  K-Row le Lun 30 Avr - 18:03

Salut salut,

Etant donné que Dabrow parle de ces faisceaux dans la description d'une vue postérieure du tronc cérébral, je pense aussi qu'il parle des faisceaux graciles et cunéiformes qui sont à la face postérieure du bulbe rachidien.
Il n'a sûrement pas voulu vous alourdir le cours en donnant leurs noms, donc ce n'est pas un point essentiel du cours!

Bon courage!
avatar
K-Row

Messages : 291
Date d'inscription : 07/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nerfs crâniens : tronc basilaire, faisceau médial et latéral, noyaux d'origine

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum