Axe somatotrope

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Axe somatotrope

Message  penouchka le Dim 1 Mai - 18:18

Hello,

Je ne comprends pas très bien qqc sur l’axe somatotrope:
Dans le diapo (diapo 43), il est d’abord marqué que la GH était comme la prolactine c’est-a-dire qu’elle agissait « directement » au niveau des tissus sans passer par l’intermédiaire de glande endocrine. Pourtant, à la diapo suivante, on remarque que la GH a une action au niveau du foie (glande endocrine) pour la stimulation des IGF… Est-ce qu’on peut donc considérer que la GH a une action au niveau des glandes endocrines périphériques? Ces deux hormones ont-elles été rangées dans la même « catégorie » simplement pour signifier que les tissus sur lesquels elles agissent n’ont pas de rétrocontrôle?

J’espère avoir été claire …

Merci d’avance pour votre réponse Very Happy

penouchka

Messages : 14
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Axe somatotrope

Message  Culbute le Lun 2 Mai - 8:27

Par rapport à ce même axe on dit que la prolactine et la GH n'ont pas de rétrocontrôle négatif; mais pourtant dans une diapo sur le contrôle de l'axe somatotrope on dit qu'il y a un rétrocontrôle par la GH elle-même....Du coup je ne comprends pas très bien :/ Par exemple au QCM 18 de 2013 la proposition "L'hormone de croissance GH envoi un signal de rétrocontrôle négatif vers l'hypothalamus" serait-elle bonne?
Merci Very Happy

Culbute

Messages : 20
Date d'inscription : 08/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Axe somatotrope

Message  Laetitia.V le Lun 2 Mai - 18:52

Salut Smile

En fait, on dit que la GH et n'a pas d'action au niveau des glandes endocrines périphériques parce que, même si le foie et le pancréas sont des glandes endocrines, leur fonction première n'est pas de synthétiser l'IGF. De plus, l'IGF n'est pas une hormone périphérique, mais un facteur de croissance (donc on n'agit pas sur la "glande" foie, mais plutôt sur le tissu hépatique). De même, on agit sur le tissu mammaire grâce à la prolactine.
Par contre, la fonction première de la glande thyroïde, par exemple, est de produire des hormones thyroïdiennes, et c'est bien l'hormone hypophysaire TSH qui permet ça. Je ne sais pas si tu saisis la nuance.
Donc non, pour moi, GH et prolactine n'ont pas d'action au niveau des glandes endocrines périphériques (surtout qu'elle insiste pas mal sur cette distinction).

Ensuite, en ce qui concerne le rétro-contrôle de la GH:
La GH et la prolactine n'ont pas de rétrocontrôle par les tissus périphériques.
Par contre, si on reprend l'exemple de la thyroïde, c'est bien les hormones thyroïdiennes périphériques (et non la TSH) qui exercent un rétrocontrôle sur la thyroïde.
Ainsi, le fait que la GH exerce un rétrocontrôle sur l'hypothalamus n'a rien à voir avec le rétro-contrôle par les glandes périphériques! Et la proposition du QCM est vraie Wink

J'espère avoir répondu à vos questions, bon courage!

Laetitia.V

Messages : 53
Date d'inscription : 31/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Axe somatotrope

Message  penouchka le Lun 2 Mai - 19:02

Super, merci bcp Wink

penouchka

Messages : 14
Date d'inscription : 03/10/2015
Age : 20

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Axe somatotrope

Message  Culbute le Mar 3 Mai - 14:48

merci beaucoup ! Very Happy

Culbute

Messages : 20
Date d'inscription : 08/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Axe somatotrope

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum