Phénomène de Starling

Aller en bas

Phénomène de Starling

Message  Cécé le Ven 27 Avr - 11:57

Bonjour,

J'ai vu qu'il y a déjà eu une question sur ce sujet mais je ne comprends pas comment "fonctionne" le phénomène de Starling ?
En gros si j'ai à peu compris, le pression artérielle est supérieure à celle du liquide interstitiel et inversement pour la pression dans la veine, mais je ne comprends pas comment en on arrive à ce raisonnement...



Est-ce que l'on pourrait m'expliquer s'il vous plait ?

Merci beaucoup  Smile

Cécé

Messages : 76
Date d'inscription : 22/10/2017
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Phénomène de Starling

Message  sheldon le Ven 27 Avr - 13:39

Bonjour,

Dans le phénomène de Starling, tu vas considérer un capillaire donc artère et veine et le secteur interstitiel.

Dans chacun, tu as une pression hydrostatique qui pousse le solvant (l'eau) à sortir du compartiment considéré et tu as une pression oncotique, due aux protéines qui ont besoin de rester sollubilisée (car sinon elles précipitent et le solide dans les artères ça fait des emboles).

Donc pression hydrostatique Pa dans l'artère, Pv dans la veine et Pi dans le milieu interstitel
Et pression oncotique Πa, Πv, Πi de même.

On va prendre l'artère comme exemple, à chaque fois c'est le même principe:
Dans ton artère, tu as une pression qui pousse le solvant à sortir : Pa et une pression qui pousse le fluide à rester dans l'artère : Πa.
Donc on voudrait savoir si le liquide rentre ou sort et pour savoir ça, on va déterminer quelle pression est la plus forte : donc on fait Pa-Πa
Si Pa-Πa>0, alors Pa>Πa si Pa-Πa<0 alors Pa<Πa.
Après, tu as les même pressions dans le compartiment interstitiel Pi qui s'oppose à l'entrée du fluide venant de l'artère et Πi qui facilité l'entrée du fluide venant de l'artère.
Donc de la même façon, on va chercher laquelle de ces pression est la plus forte. Donc Pi-Πi.
Si Pi-Πi>0, alors Pi>Πi, le milieu interstitiel oppose une résistance à l'entrée de fluide. Pi-Πi<0 alors Pi<Πi, l'entrée de fluide est facilitée par le milieu interstitiel.

Et enfin, on a une résultante de pression dans l'artère s'opposant ou permettant le passage du fluide dans le milieu interstitel et une résultante de pression dans le milieu interstitiel qui fait de même.
On va donc faire une dernière fois la différence des 2 pour savoir s'il y a passage du fluide ou non : Pa-Πa-(Pi-Πi)
Si Pa-Πa-(Pi-Πi)>0, alors Pa-Πa>(Pi-Πi) la pression de sortie est prédominante et le fluide sort de l'artère.
Si Pa-Πa-(Pi-Πi)<0, alors Pa-Πa<(Pi-Πi) la pression ne permet pas la sortie de fluide du vaisseau.

En physiologie, c'est le 1er cas.

C'est exactement la même méthode pour la veine.

avatar
sheldon

Messages : 177
Date d'inscription : 09/10/2014
Localisation : Proxima Centauri
Emploi/loisirs : Construire une sphère de Dyson.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum